Actualités, Economie, Intelligence artificielle, Technoscience

Robot vers la disparition du travail humain ?

La profession est décrite comme l’une des plus menacées par l’automatisation. Un fait qui conduit les cabinets d’expertise-comptable à se recentrer sur le conseil et la relation client.... Un article à lire : https://www.lemonde.fr/campus/article/2017/04/27/la-guerre-des-comptables-et-des-robots-aura-t-elle-lieu_5118931_4401467.html La guerre des comptables et des robots aura-t-elle lieu ?                        … Lire la suite Robot vers la disparition du travail humain ?

Actualités, Société, Technoscience, Transhumanisme

Intelligence artificielle : « Les scientifiques ne peuvent pas dire ce qui est bien ou mal »

EXTRAIT du Monde.fr lire la suite de l'article : https://www.lemonde.fr/festival/article/2018/10/24/intelligence-artificielle-les-scientifiques-ne-peuvent-pas-dire-ce-qui-est-bien-ou-mal_5373739_4415198.html Où s’arrêter ? Faut-il interdire une trop grande ressemblance des robots avec les humains ? Qui doit poser les limites ? Raja Chatila, qui préside au sein de l’IEEE une initiative internationale pour « les considérations éthiques dans l’intelligence artificielle et les systèmes autonomes », plaide pour un « code éthique », car « tout ce qui peut être… Lire la suite Intelligence artificielle : « Les scientifiques ne peuvent pas dire ce qui est bien ou mal »

Actualités, Anthropologie, Société, Technoscience, Thèmes

les robots vont modifier la psychologie humaine

Les robots vont modifier la psychologie ­humaine autant que les progrès de l’alimentation et de la médecine ont modifié nos corps. Notre taille et notre corpulence ont changé, notre résistance aux maladies et à la douleur aussi, mais nous ne nous en rendons pas compte car ces changements nous sont devenus naturels. Il en sera de même avec les ­machines intelligentes, qui vont bouleverser non seulement notre quotidien mais aussi notre manière d’être au monde.

Actualités, Robotisation, Technoscience

Les robots #2 // Humanoïdes sans limites

La dimension affective apportée par l’humanoïde est la conséquence du vide spirituel de l’être humain.
Ce vide spirituel que ne comblera pas un objet humanoïde, conçu artificiellement, qui interagira en l’absence de toute identité le reliant à la transcendance. Une machine dotée de l’apparence d’un corps, mais sans réelle conscience humaine, sans âme, sans vie réelle, sans esprit, « En supposant qu’on parvienne à construire un robot androïde, dont la complexité s’approcherait de celle de l’homme, il lui manquerait cette ouverture à la transcendance, qui ne peut jaillir spontanément de l’interaction des causes immanentes » .