Un essai magistral sur le transhumanisme

  Vient de paraître aux Edition LIBRINOVA

  un Essai magistral sur le Transhumanisme

Transhumanisme : La conscience mécanisée

https://www.librinova.com/auteur/lemaitre-eric-1

 

Couverture - Eric Lemaitre - 1À la suite d’un premier ouvrage intitulé « la déconstruction de l’homme », Éric LEMAITRE socio-économiste et enseignant à l’école supérieure des Ingénieurs de Reims, signe un magistral essai théologique et philosophique sur le transhumanisme. Cet essai sonne comme un avertissement prophétique et prévient ses contemporains sur le combat titanesque qui est en jeu, qui est de nature à mettre en péril la conscience humaine.

« L’émergence d’un messie technologique adviendra certainement dans un monde qui ne semble pas avoir totalement compris qu’une crise majeure des consciences est en cours. Cette crise est celle des consciences asséchées, une crise aussi cataclysmique que celle qui concerne le climat. Cette crise majeure affectera la dimension relationnelle. Elle provoquera la désocialisation créant le délitement de toute la communauté humaine ». Éric LEMAITRE

À l’instar de Fabrice Hadjadj, Éric fait sien ce propos tenu par le philosophe et qui nous dépeint le monde à venir.

“Les transhumanistes veulent que l’homme devienne Dieu tandis que les chrétiens ont, au contraire, un Dieu qui s’est fait homme”. Au fond, je pense que l’affrontement entre ces deux pensées va être celui du siècle ».

****************

Ce qu’ils ont pensé de l’essai Transhumanisme : La conscience mécanisée écrit par Éric LEMAITRE

 

Didier Martz Philosophe se confessant comme athée auteur du livre la Tyrannie du Bienvieillir et préfacier du livre écrit par Éric LEMAITRE.

« Transhumanisme : la conscience mécanisée ». La lecture du livre d’Éric Lemaître oblige à entrer dans un dialogue dont on ne sort pas forcément indemne. Mais penser c’est risquer. Disons-le d’emblée : le livre d’Éric Lemaître sur la ‘‘conscience mécanisée’’

Anna Geppert Professeure des Universités, Paris Sorbonne

Ces dernières années, les ouvrages se sont multipliés sur ces sujets. Mais le livre que nous avons entre les mains est un cadeau offert à nos contemporains. Il participe au débat concernant les effets des ‘‘progrès’’ technologiques fulgurants dont nous sommes témoins. Certains s’émerveillent, se voient déjà tout puissants, universellement savants, immortels. D’autres s’inquiètent des menaces qui pèsent, sur nous, sur la nature trafiquée, sur la société hypercontrôlée, sur l’homme dit ‘‘augmenté’’, mais en réalité diminué, amputé dans son humanité. Éric nous remet ces interrogations dans la seule perspective qui, finalement, a du sens : celle de la foi. Lorsque, dans leur orgueil, les hommes se détournent de Dieu, les ténèbres emplissent leurs cœurs. Ils font alors leur propre ruine : « Ces soi-disant sages sont devenus fous. » (Rm 1,22).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.