Au delà du Transhumanisme, vers l’intelligence augmentée / Joël De Rosnay

Teilhard de Chardin, scientifique théologien et philosophe français, insistait dans ses différents livres, et notamment dans « Le Phénomène humain », sur le caractère inéluctable du progrès de l’évolution qui s’achèvera, selon lui, vers une transhumanité « lorsque les consciences, mises en réseau les unes avec les autres, créeront de facto, une sorte de super-être.». Cette mise en réseau des consciences, s’appelle la noosphère, la sphère de tous les esprits connectés, mais le concept est également développé par le chimiste russe Vladimir Vernadsky. Pour Teilhard la noosphère sera le point ultime de l’humanité. Elle représente la fin des cycles de développements ; d’une succession de phases de développement de la création, de l’ère minérale, à celle du vivant pour s’achever dans la dimension d’une conscience unique, un macro organisme planétaire, une entité consciente, une forme de symbiose reliant toutes les consciences entre elles. Nous assistons à une accélération phénoménale des évolutions technologiques qui rendent probable l’avènement d’une méga structure vivante, une forme de métabolisme de l’humanité connectant toute notre humanité dans un nouveau éco-système comme le décrit Joël de Rosnay…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.